A la découverte du Mur de Berlin

En une nuit, celle du 13 au 14 août 1961, la frontière entre les secteurs Est et Ouest de Berlin, définis par les Alliés et les Soviétiques à l’issue de la Seconde guerre mondiale, est scellée par un mur de plusieurs kilomètres de long, aujourd’hui détruit: qu’en reste-t-il ?

Ce mur, visant à empêcher tout passage à l’Ouest, a brisé des familles et des vies pendant près de trois décennies, avant qu’il ne tombe en Novembre 1989, sous l’ère Gorbatchev.

Carte de Berlin coupé en deux

Aujourd’hui, il ne reste que peu de traces de cette monstrueuse construction, symbole de la guerre froide, dont le tracé est délimité au sol.

Tracé du Mur de Berlin au sol

Tracé du Mur de Berlin au sol

Des traces du mur

Checkpoint Charlie est sans doute le lieu le plus emblématique du Mur ; l’un des rares points de passage, il a été maintenu en place, avec sa guérite, ses sacs de sable et son fameux panneau « You are leaving the American sector », écrit dans les langues des différents occupants de la ville.

CheckPoint Charlie

Checkpoint Charlie dans les années 1960

Une exposition photo gratuite et en plein air située en face détaille de nombreux aspects saisissants de son histoire: sa construction inopinée, ses « corridors de la mort », et les tentatives d’évasion, parfois fatales.

Pour en savoir plus, deux bâtiments proposent d’autres expositions : le «Black Box Cold War » (entrée : 3.50/5 €, gratuit pour les moins de 14 ans) et le Panometer Berlin, qui, dans une salle rotonde, projette un film qui vous immerge dans le Berlin des années 1980s (entrée : 8/10 €)

De rares blocs de mur ont échappés à la démolition et ont été disposés en différents lieux emblématiques de la ville, comme à Postdamer Platz.

Le Mur à PostdamerPlatz

Les vestiges les plus importants se trouvent à « East side gallery » où, sur plus d’un kilomètre, le mur a été peint, côté ex-RDA, par des artistes du monde entier en 1990. Cette « galerie » à ciel ouvert se situe le long de la rivière Spree, sur Mülhen Strasse (45-80), au niveau de Rummelsburger Platz.

Par beau temps, la visite de l’East side gallery peut se terminer sur une petite terrasse le long de la Spree, avec vue sur le pont Oberbaum, fait de briques rouges et comportant deux petites tourelles, et qui a été miraculeusement préservé.

East gallery, Berlin

East gallery, Berlin

East gallery, Berlin

Little Goguette vous a emmené là:

Tags: , , , , , , , ,




Haut de page ↑