Londres : 6 jours de découverte en famille

Interview de parents – Barbara et son mari Paul ont emmené Roman, 6 ans, découvrir Londres : 6 jours intenses et hyper bien organisés ! Voici son témoignage, ses découvertes et ses conseils.

6 jours à Londres avec un garçon de 6 ans

La préparation du séjour à Londres

« Nous sommes partis pendant les vacances de la Toussaint (Octobre 2015). L’idée était de se consacrer entièrement à Roman, et de prévoir une activité par jour, afin de l’occuper dès 11h du matin jusqu’en milieu d’après-midi. Après, il était convenu qu’il rentrerait avec mon mari pendant que je continuerai la balade : cela arrangerait tout le monde !

Pour organiser le planning, j’ai sélectionné quartier par quartier des activités adaptées à un petit garçon de 6 ans, à partir d’Islington, où nous logions (métro « Angel ») afin d’optimiser le temps – et les déplacements, plutôt chers à Londres. J’en ai profité pour me familiariser avec les lignes de métro !

Sur place, nous avons découvert une application qui permettait de trouver facilement les bonnes lignes de bus en fonction des itinéraires, City Mapper.

J’ai également repéré des activités en extérieur et pour jours de pluie, afin de faire face à toute éventualité !

Dans les grands musées (qui sont gratuits à Londres pour les moins de 18 ans/ une donation est possible), nous nous sommes fixés un seul objectif de visite afin d’y passer une heure maximum, sauf dans le cas d’activités spéciales pour les enfants.

Enfin, il a été évident dès le deuxième jour qu’un petit sac à dos avec une bouteille d’eau et un sandwich nous faciliterait la vie en nous rendant tout à fait autonomes !

 

Le programme des festivités, jour par jour

1er jour : Notting Hill/ Portobello/ ♥♥ Hyde Park/ ♥♥ Museum d’histoire naturelle

Sans doute notre journée la plus remplie ! Et le tout à pied !

Nous avons démarré dans le quartier de Notting Hill, puis sommes passé par Portobello, qui ne présente pas d’intérêt particulier pour un enfant. La grande découverte fut Hyde Park, que nous avons entièrement traversé, et en particulier l’aire de jeux située à côté du mémorial dédié à Lady Di : Kensington Gardens/ Diana Memorial Playground.

Là, dans un espace entièrement sécurisé, des beaux jeux attendent les enfants, dont un magnifique bateau de pirate en bois, des tipis, des faux moutons… ! Et comme nous y étions à l’heure du déjeuner, Roman a pu jouer avec plein de petits anglais de son âge, pour son plus grand plaisir.

Une petite guérite installée non loin vend des sandwichs, ce qui permet de rester tout le temps souhaité.

Nous nous sommes ensuite rendus au Museum d’Histoire Naturelle. Comme il est situé juste à côté du Sciences Museum, j’ai laissé Roman choisir lequel des deux musées il souhaitait découvrir, en lui expliquant ce qu’il trouverait de particulier dans chacun d’eux: le Musée d’histoire naturelle et ses dinosaures ont gagné cette manche !

Londres en famille

Nous avons donc admiré le grand dinosaure de l’entrée, puis la galerie où il y a encore plus de dinosaures. Au dernier étage, consacré aux volcans, nous avons vécu une expérience originale : la reconstitution du tremblement de terre de Kobé. Dans une petite pièce qui ressemble à un petit supermarché japonais, nous avons passé de longues minutes à ressentir les secousses sismiques.

C’était très bien fait, et les explications pour les enfants ont parfaitement rempli leur mission.

 

2ème jour : Regent’s Park/ le zoo de Londres

Disons-le franchement : le zoo de Londres m’a un peu déçue : un peu vieillot, un peu cher (25/28 £ par personne l’entrée simple), un peu beaucoup de monde… Nous y avons passé une bonne partie de la journée à tenter de voir des animaux  souvent cachés ! Un bon point cependant pour certains espaces : Reptile House, In with the Lemurs et In with the spiders.

J’ai repensé avec nostalgie à notre visite du merveilleux zoo de Vienne, à Schönbrunn

Nous conseillons de vous rendre au zoo en passant par Regent’s Park (le zoo est situé dans ce parc). La balade dure environ 15-20 minutes. L’idéal est de prévoir un petit ballon de foot à glisser dans le sac à dos : ça occupe ! Ce programme inclus beaucoup de marche, donc ne prévoyez rien d’autre pour cette journée.

 

3ème jour : ♥♥♥ le musée de Londres/ la Cathédrale Saint-Paul/ ♥ Millenium Bridge/ ♥ Tate Modern

Direction le musée de Londres : une révélation ! Sans doute la meilleure adresse de notre séjour : si vous ne devez retenir qu’une adresse de visite à Londres avec un petit, c’est celle-là !

Ce musée retrace l’histoire de la ville de Londres de la Préhistoire à nos jours. C’est une merveille d’intelligence et de mise en scène, qui s’adresse aussi bien aux parents qu’aux enfants et aux adolescents. Le parcours de visite est ainsi fait que chacun peut avancer à son rythme sans perdre sa tribu.

Le quartier du musée de Londres (City/ Barbican), rempli de bureaux, n’est pas folichon et on ne s’y attarde pas. Nous sommes donc partis en direction de la cathédrale Saint-Paul pour finir cette balade dans un joli petit parc y attenant.

Les garçons sont rentrés, et j’ai continué à marcher vers la Tate Modern, où je me suis régalée d’expos sur le Pop art après avoir traversé le splendide Millenium Bridge.

 

4ème jour: ♥ British Museum/ Victoria Embankment/ Tower Bridge/ HMS Belfast

Ce jour-là, nous nous attaquons à un géant : le British Museum !

Comme il est impossible d’envisager de tout voir, nous nous concentrons sur ce qui y est sans doute le plus unique : ses momies !

Nous passons donc une heure dans les salles principales, à découvrir les sarcophages. Les lieux ne sont pas spécialement ludiques, mais les explications et indications sont tout à fait intéressantes à partager en famille.

Puis direction Covent Garden, et ses nombreuses animations de rue, où nous avons déjeuné.

La journée continue avec une balade le long de la Tamise, à Victoria Embankment, où nous avons pris un bateau pour faire un tour sur le fleuve, avec notre Oyster Card. Cette balade fluviale nous a amenés aux pieds de Tower Bridge.

Londres en famille

Nous avons fini cette belle journée en continuant de marcher le long de la Tamise, ce qui nous a permis d’admirer le bateau HMS Belfast.

Londres en famille

 

5ème jour: ♥ Saint James Park/ Westminster/ Buckingham

Saint James Park est un beau parc, avec de grandes pelouses, de belles perspectives et plein d’écureuils ! Le plus : en son centre, au milieu des canards, il y a une jolie petite auberge en bois, toute ronde, « the Inn in the park ». Elle abrite un restaurant et un self, avec une terrasse dans la nature. Une pause gourmande et bienvenue dans cette ville pleine d’énergie !

Londres en famille - Little Goguette

Direction ensuite vers la relève de la garde à Buckhingam puis je repars seule à la National Gallery puis à la National Portrait Gallery, juste à côté, musées plutôt peu kid-friendly.

 

6ème jour: ♥♥ Museum of London Docklands

Situé dans le quartier de Canary Wharf, ce très intéressant musée présente  l’histoire des docks de Londres, et j’avoue qu’il doit davantage intéresser les enfants à partir de 10 ans.

A l’instar du musée de Londres, on retrouve ici aussi une mise en scène digne d’un décor de cinéma, avec des reconstitutions de ruelles du 17ème siècle, ainsi que des jeux de sons et lumières extraordinaires. La visite explique l’histoire du commerce maritime, qui inclut la traite des esclaves, et la vie des dockers. L’accueil y est très courtois, et l’espace café, tout en bois, très agréable.

 

En conclusion…

Ce fut un séjour très réussi, où nous avons beaucoup marché et pu ainsi profiter de l’énergie de cette ville dont le point fort est indéniablement le sens de la mise en scène et, dans certains musées, des parcours de visite très family-friendly. »

 

A lire également : Londres en famille, 10 visites incontournables

 

 

Tags: , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page ↑