A Lyon – un week-end de découvertes en famille

Ludivine, qui anime l’association de visites en famille « LudiLyon », nous fait la gentillesse de nous dévoiler ses bons plans pour découvrir la belle ville de Lyon le temps d’un week-end en famille.

Découvrir Lyon : les incontournables

Les berges et les quais

Se promener le long des berges du Rhône et des quais de Saône (notez la subtilité !), qui ont été récemment réhabilités, et rendus accessibles aux piétons, mais aussi aux cyclistes. Idéal pour une balade en poussette aussi.

Le parcours est ponctué de petits jeux pour les enfants, et, côté Saône, la vue sur les bâtiments colorés de la ville est un délice.

La balade peut démarrer, côté Rhône, au pont de la Guillotière, au niveau de la piscine du Rhône, et s’étirer jusqu’au parc de la Tête d’Or. Pour les quais de Saône, Ludivine conseille de partir du pont de la Feuillée ou de la passerelle du Palais de Justice, en direction du Nord et de l’île Barbe.

Aucune activité nautique n’est possible ici : le courant y est trop fort, et par endroit l’eau est trop polluée. On peut par contre continuer la balade à bord d’un « vaporetto», qui fait la navette entre le Confluent et le Centre-ville (Vieux Lyon).

Le parc de la Tête d’Or

Au bout de cette promenade, côté Rhône, se trouve le fameux parc de la Tête d’Or. Immense, central, c’est « le poumon vert » de la capitale des Gaules.

Bien connu des Lyonnais, il recèle de nombreux trésors : des serres avec des plantes tropicales (toujours agréable s’il pleut ou qu’il fait froid !), un grand zoo gratuit, sans grilles ; des espaces pour jouer au ballon ; des manèges ; des crêpes, etc. De quoi satisfaire pas mal d’envies !

Les musées

Le musée des Confluences : comme son nom l’indique, ce musée est situé au confluent des deux fleuves qui traversent la ville, et a parmi des nombreuses qualités celle d’offrir une vue superbe sur cette jonction.

Récent, le musée propose des expositions autour du triptyque « D’où venons-nous ? Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? ». Cette thématique riche ouvre le champ à de nombreuse expositions variées, et souvent interactives.

Soierie Vivante : un atelier plus qu’un musée, Soierie Vivante est une association qui se propose de faire perdurer l’histoire d’amour entre Lyon et la soie.

Il s’agit ici de l’un des derniers atelier de soierie de ce qui fut pendant longtemps la capitale de la soie, et qui propose tous les samedis, aux grands comme aux petits, de s’essayer au tissage, et de repartir avec son propre tissu.

Sans doute l’une activité culturelle les plus originale et typique de la ville que l’on puisse rêver de faire.

Le musée des Beaux-Arts, qui propose des ateliers en famille tous les week-ends.

Le musée Gadagne de la marionnette, dans lequel plusieurs associations proposent régulièrement des spectacles.. de marionnettes !

Le musée Miniatures & Cinémace musée privé s’est spécialisé dans les maquettes de toutes sortes, y compris de décors de cinéma. A ne pas manquer : la vraie baguette d’Harry Potter !

Le Planétarium une valeur sûre

Les rues du Vieux Lyon

Pour mieux comprendre l’âme et l’histoire de la ville, il faut aussi se perdre dans ses vieilles rues et ses fameuses traboules (passages), qui se découvrent, ou non, derrière des portes cochères et des passages secrets qui s’ouvrent aux plus curieux.

On reprend pied dans son époque en se rendant dans l’un des délicieux glaciers qui ponctuent ce parcours !

Un lieu hybride : le parc Sergent Blandan

Très apprécié des parents Lyonnais, qui après avoir beaucoup fréquenté le parc de la Tête d’Or enfants ont envie de se balader ailleurs avec les leurs, ce parc a été aménagé autour d’une ancienne caserne, celle dite du Sergent Blandan.

Lieu alternatif, façon friche urbaine, il propose un toboggan géant, ainsi qu’un grand mur d’escalade (« la vague en bois »).

Lyon gourmand

On ne saurait terminer un article sur Lyon sans une note gourmande !

Que mange-t-on se si typique à Lyon ?

La ville a comme spécialité la tarte à la praline. La praline est une amande recouverte de sucre rose, et non un chocolat –  un axe majeur de dissonance avec Paris !!. La tarte à la praline se déguste  de préférence au goûter.

Lyon est également le berceau du St Marcellin, et des bugnes !

Deux marchés sont à découvrir :

  • celui de la Croix-Rousse, dans les hauteurs de la ville (le Montmartre lyonnais, avec un solide esprit de village) est sans doute le plus grand et le plus réputé. C’est là l’occasion de découvrir le quartier typique de la Croix Rousse, à l’esprit très indépendant, ainsi que ses boutiques et ses ateliers de créateurs. A savoir : ses rues en pente le rendent relativement difficile d’accès.
  • Et le marché Saint-Antoine est également une adresse à retenir pour savourer, ne serait-ce que des yeux, les beaux étals, le long de la rivière, dans un quartier charmant, rempli de sympathiques guinguettes, non loin du centre-ville.

Quand aux restaurants family-friendly, Ludivine n’en a cité aucun en particulier, car tous le sont a priori, et les enfants (« les gones ») sont les bienvenus partout. Donc : à vous les bouchons !

L’agenda des familles

Enfin, si vous envisagez de vous à rendre à Lyon en famille, n’hésitez pas à consulter le site « Lyon Family crunch », qui propose un agenda kidfriendly en semaine et du week-end (expos à voir, où bruncher…)

 

Les visites proposées par LudiLyon

Les visites de LudiLyon sont très interactives, afin que les enfants soient moteur des découvertes à faire. Le guide assiste davantage au jeu qu’il ne le mène, et supervise la petite troupe.

Les thèmes des visites ludiques sont essentiellement liés au patrimoine de la ville de Lyon : la ville gallo-romaine, la Renaissance, les murs peints (plus d’une centaine !), les Lyonnaises célèbres, Guignol (créé ici) le parc de la Tête d’Or, etc..

LudiLyon emmène également ses familles en goguette dans les musées : musée des Beaux-Arts, musée Gallo-Romain et, bientôt, le tout récent musée des Confluences.

Au départ prévues pour les scolaires, les visites proposées ont évoluées pour être aussi proposées à un public familial.

Elles ont lieu de façon régulière, tous les 1ers week-ends du mois, le samedi et le dimanche, à 14h30, pour une durée d’environ 1h30.

Il y a également 2 à 4 sessions pendant les vacances scolaires, et enfin la possibilité de privatiser un tour pour un LudiAnniversaire !

Une jolie occasion de s’amuser en famille, entre enfants et parents, ainsi qu’entre frères et sœurs.

LudiLyon - théâtre et compagnie

Tags: , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page ↑