Paris: 8 façons de s’amuser autour de la Seine

La Seine, avec ses 13 kms de méandres intramuros, ses dizaines de ponts et ses deux îles, offre à Paris des promenades, découvertes, jeux et perspectives ludiques et inoubliables.

Afin d’en profiter au mieux avec les kids et de la découvrir sous toutes ses facettes, Little Goguette a répertorié pour vous 8 idées de balades et activités au fil de l’eau: suivez le guide !

Un fleuve qui déborde...d'activités !

1. Jouer sur les Berges : skate, escalade, labyrinthe, vélo, festivals…

Les Berges Rive Gauche ont été transformées en voie piétonne et le résultat est plutôt chouette pour les kids : grande piste pour faire du vélo, du skate ou du roller, mais aussi pour les plus petits un coin escalade, quelques labyrinthes dessinés au sol, un coin hamac en corde, une « douche musicale » – qui consiste en un espace placé sous un pont, sonorisé et couvert de miroirs –, et quelques animations temporaires, comme les stands de biathlon et de curling ouverts pendant les jeux de Sotchi, ou le festival de Hip-Hop « Bergestreet » qui se tient en Mars.

Quand il fait beau, c’est une excellente opportunité de marcher en centre-ville mais loin des voitures, tout en ayant un majestueux panorama sur la Rive Droite, avec le Grand Palais et la Concorde en ligne d’horizon !

Accès : depuis le pont de l’Alma, Rive Gauche, un escalier vous amène directement sur les Berges. D’autres accès sont ouverts le long du Quai d’Orsay.

 Les Berges, en face du Grand Palais

2. Jouer aux romantiques sur les Quais

De l’Ile Saint-Louis à Austerlitz , se promener le long de la Seine reste une valeur sûre, même sans jeux pour enfants : voir passer les bateaux, découvrir de près les péniches habitées, contempler les magnifiques façades des immeubles et l’architecture des ponts, ou tout simplement admirer un chien qui inlassablement va dans l’eau chercher la baballe et ramène qui une botte, qui un dentier…le spectacle est permanent !

Attention : aucune rambarde ne protège le chemin de promenade, qui est composé de gros pavés très inégaux !

 

3. Découvrir la mécanique des écluses du Canal Saint-Martin

Le Canal Saint Martin est un quartier très vivant, qui relie le bassin de la Villette à la Seine, via un dénivelé d’une vingtaine de mètres  qui explique la présence de 9 écluses, dont le fonctionnement, toujours fascinant, apprend la patience ! Pour les voir, partez du bassin de l’Arsenal ou de celui de la Villette (les deux étant reliés).

Au cours de cette promenade, vous traverserez des jardins, des passerelles avec de jolies vues et passerez devant l’Hôtel du Nord dont la façade est restée telle qu’Arletty l’a connue. Accès par les stations de métro  République, Goncourt et Jaurès.

Le Canal Saint-Martin

4. Organiser un pique-nique

Aux beaux jours, les parcs sont souvent très vite bondés alors que certains bords de Seine restent d’un zen olympien : au niveau de la Concorde, et autour de l’île Saint Louis, il y a de l’espace !

 

5. Se promener  en bateau : Batobus, Bateaux-Mouches … ou bateau électrique !

Une bonne alternative à une balade si le temps n’est pas au top ou que les petites jambes de vos compagnons de route sont fatiguées. Une promenade en bateau permet de voir des aspects du bord de Seine parfois invisibles des passants et, si vous le faites de nuit, l’éclairage surpuissant des bateaux donnent au paysage une allure très théâtrale et nimbe les façades d’un halo de mystère tout à fait exceptionnel.

Plusieurs formules s’offrent à vous : une promenade en Bateaux-Mouche, à partir du Pont de l’Alma (un départ environ toutes les demi-heures).

Moins touristique, le Batobus est un bus naval qui offre néanmoins aux promeneurs de sérieux atouts avec ses  8 escales et son système de « hop on hop off », qui permet de le prendre à sa guise pendant la journée d’achat du ticket. Les escales se font à la Tour Eiffel (Port de la Bourdonnais, lieu de départ et de terminus), St Germain des Prés, Notre Dame, le Jardin des Plantes, l’Hôtel de Ville, le Louvre et enfin les Champs-Elysées. Pas mal, non ?

Goguette au calme, en Batobus

6. Ecouter des contes sur une péniche

Canal de l’Ourcq, sur le bassin de la Villette dans le 19ème, la compagnie Abricadabra a transformé la péniche Antipode en salle de spectacle et y propose  ses propres spectacles pour les tous petits, de 1 à 7/8 ans.

Parmi les dernières représentations, conçues et mises en scène par Pascal Sanvic : « Le Secret de Poussinette », un conte musical tendre et poétique dès 3 ans, « A la recherche du doudou perdu » et « Nom d’un petit bonhomme ! », une histoire sans parole mêlant acrobatie, musique et poésie.

Abricadabraface au 55, quai de la Seine, 75019 Paris (Riquet, Jaurès ; bus 54 ou 60)

 

7. Partir à la découverte des îles Saint-Louis et de la Cité

Ces deux îles, si différentes, ont en commun d’être de petite taille, d’avoir leur propre personnalité et d’être chargée d’histoire. Trois bonnes raisons pour partir les explorer de fond en combles !

L’Ile Saint-Louis est un concentré d’hôtels particuliers ; si sa rue centrale regorge de touristes, elle reste très fréquentable le matin. Ses ruelles sont beaucoup plus calmes et méritent aussi le détour ; sans vous y attarder avec les kids (qui ne sont pas toujours sensibles au charme des vieilles pierres), ce serait dommage de ne pas vous y aventurer, pour voir une lumière et ressentir un calme d’une autre époque.

L’Ile de la Cité, plus sérieuse que sa voisine, recèle trois trésors : Notre-Dame, la Sainte-Chapelle, régulièrement citée comme étant le lieu le plus visité de Paris, et la place Dauphine, qui n’a pas souvent mauvaise mine.

Notre-Dame, vue depuis l'Ile Saint-Louis

8. S’amuser à la base nautique du bassin de la Villette

Les mercredis après-midi et pendant les vacances scolaires, les 12-17 ans qui savent nager peuvent y découvrir gratuitement les joies de la voiles et du nautisme ! C’est l’occasion de s’initier à la rame, en duo ou en solitaire. Une toute autre façon de voir la ville !

 

Tags: , , , , , , , ,




Haut de page ↑