[Voyage en Italie] A Venise avec les enfants

Venise en famille, mais quelle drôle d’idée ! C’est souvent ainsi qu’est accueillie l’idée d’aller découvrir l’une des plus belles villes du monde avec des enfants. Mais pourquoi pas ? Et même : au contraire ! Il n’est jamais trop tôt pour montrer aux plus jeunes ce que la Terre offre de plus beau et de plus raffiné. Et en la matière, Venise occupe le haut du podium !

Ville romantique, ville des amoureux, mais aussi ville sans voiture, à taille humaine, aux habitants d’une gentillesse exquise, Venise a beaucoup à offrir aux enfants et l’objectif de cet article est de vous convaincre d’inscrire cette destination dans votre « wish list » des vacances réussies en famille !

Les canaux de Venise - Little Goguette

Venise et ses centaines de canaux, ponts et ruelles – Little Goguette

Que faire à Venise avec les enfants ?

De nombreuses activités plaisent aux enfants à Venise, comme par exemple :

  • se perdre dans le dédale des petites rues et des canaux, pour mieux en découvrir le mystère !  Venise étant petite, on ne se perd jamais complètement ! Donc n’hésitez pas à lâcher votre guide, surtout le premier jour, et à partir le nez au vent, en suivant votre instinct
  • profiter des « visites secrètes » du Palais des Doges pour suivre une guide formidable, dans un petit groupe et en français, dans les combles du Palais, parmi les prisons et salles de tribunal ou de torture; c’est alors l’occasion de revivre comme au cinéma l’évasion rocambolesque de Casanova, enfermé pendant plusieurs semaines sous « les plombs » – un grand moment !
  • prendre le bateau pour un oui ou pour un non ! Le « réseau naval », si l’on peut appeler ainsi la myriade de bateaux, vaporettos et gondoles qui s’affaire toute la journée sur les canaux, est très bien organisé, et forme un véritable allié dans votre découverte en famille de Venise. Pas de pont à proximité ? Vous trouverez alors une gondole qui vous permettra, moyennant 70 centimes si vous avez un abonnement, ou 2 euros par personne, de traverser le Canale Grande pour vous rendre de l’autre côté. Sinon, la meilleure façon d’admirer les façades des plus beaux palais est de prendre la ligne 1 et de se laisser porter d’un bout à l’autre du Canal.
  • visiter des palais vénitiens, dont plusieurs ont été restaurés et transformés en musées, comme Ca d’Oro (l’un des plus beaux), le musée Fortuny, le Palazzo Mocenigo ou la Fondation Querini Stampalia; ces visites permettent non seulement de découvrir de magnifiques collections mais également d’imaginer ce que fut la vie dans ces lieux magnifiques
  • ou encore voir l’un des plus anciens et des plus beaux théâtres d’Europe, la Fenice, qui se visite – avec un peu de chance, vous bénéficierez en plus d’une répétition sur scène pendant votre passage, que vous pourrez écouter à loisir depuis la loge royale…, et là, c’est un moment hors du temps….
  • savourer une cuisine raffinée, à travers les différentes ostérias et trattorias que propose la Sérénissime, où les plats sont le plus souvent tournés vers la mer (soupe de poisson, fruits de mer), accompagnés des légumes frais que l’on peut admirer chaque matin au marché du Rialto (ah, les artichauts italiens !!), sans oublier une offre abondante de pâtes et de pizzerias…
  • s’évader vers les petites îles de la lagune vénitienne, pour prendre conscience de la situation géographique exceptionnelle de Venise, située aux pieds des Alpes, et constituée d’un archipel de bancs de sable… Préférez les îles un peu sauvage comme Torcello à Murano ou Burano, sans grand intérêt
  • rencontrer Gianni Basso, l’un des derniers imprimeurs à la main d’Europe, un personnage très sympathique qui a ouvert son petit musée de l’imprimerie qu’il fait visiter, en français, sur rendez-vous
  • et bien sûr, donner à manger aux pigeons et aux mouettes, très (trop ?) à l’aise, place Saint-Marc !
Les reflets de Venise - Little Goguette

Les reflets de Venise – Little Goguette

Venise pratique

Y aller

L’afflux touristique nous a fait préféré un séjour en février, et ce fut une excellente idée : après le carnaval, et avant la belle saison, nous avons pu découvrir une ville plus calme. Le temps était parfois très ensoleillé, parfois un peu moins mais sans pluie. Pour s’équiper au mieux, prévoir de bonnes chaussures de marche et un bonnet, because l’humidité !

Le coût de la vie à Venise

Une bonne surprise, le coût de la vie à Venise n’est pas très élevé, et de nombreux systèmes de « pass » permettent d’obtenir des tarifs intéressants pour les visites de musées ainsi que les transports, comme le Rolling Venice pour les 6-29 ans – sans oublier le « tarif famille » des musées, qui donne accès au tarif réduit pour tous les membres à partir du moment où il y a deux adultes et au moins un enfant de moins de 14 ans.

Enfin, pendant les cinq jours que nous avons passé en février 2016 à Venise, pas une seule fois nous n’avons vu un enfant…qui ait l’air de s’ennuyer !

La gondole, symbole éternel de Venise ! - Little Goguette

La gondole, symbole éternel de Venise – Little Goguette

 

Une beauté intemporelle - Little Goguette

Une beauté intemporelle – Little Goguette

 

Balade paisible dans le quartier de Cannaregio - Little Goguette

Balade paisible dans le quartier de Cannaregio – Little Goguette

 

Au vert dans l'île charmante de Torcello - Little Goguette

Au vert dans l’île charmante de Torcello – Little Goguette

Little Goguette vous a emmené ici :

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on TumblrEmail this to someoneShare on Google+

Tags: , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page ↑
  • La Newsletter de Little Goguette

    Recevez directement dans votre boîte mail nos idées, bons plans et meilleures adresses pour famille intrépide !

    S'abonner
  • Suivez-nous aussi sur :

    Facebook
    Twitter
    Pinterest
    Instagram
    Google+
    RSS
  • Instagram

  • Twitter