Londres : l’exposition Ai Weiwei à la Royal Academy of Arts

L’œuvre d’Ai Weiwei s’expose à la Royal Academy : une claque à prendre en famille à Londres jusqu’au 13 décembre 2015

L’exposition exceptionnelle qui se tient à Londres, à la Royal Academy of Arts (RA) est une superbe occasion de découvrir l’une des créations artistiques contemporaines les plus fortes et les plus intéressantes qui soient, dans un lieu magnifique, au cœur de Londres.

Exposition Ai Weiwei à Londres

Les enfants, mêmes petits, peuvent apprécier les œuvres monumentales exposées, et les différents messages qu’elles portent, entre autre grâce à une appli gratuite proposée via un audioguide.

Toute son œuvre est bâtie autour de son expérience, mais aussi de l’histoire récente de la Chine, en faisant souvent le lien entre passé et présent, et sans oublier d’inclure souvent une bonne dose d’humour ou d’ironie, y compris pour décrire les situations les plus abjectes, comme la destruction de son studio. La création comme moyen de lutte contre l’oppression politique prend ici tout son sens.

Exposition Ai Weiwei à Londres

Ai Weiwei crée pour raconter, et à travers ses contes, il crée son œuvre.

Les enfants comme leurs parents sont happés par ces œuvres monumentales, qui (ré)interprètent l’histoire personnelle de l’artiste et de son pays. Dès la cour d’entrée, des arbres immenses, réalisés de toutes pièces, nimbent le musée d’une aura mystérieuse. Puis les pièces se succèdent avec dans chacune quelques œuvres, toutes différentes, souvent immenses, avec à chaque fois un sens, une histoire, un témoignage, une transmission.

Ai Weiwei « raconte » ainsi l’éviction et la destruction de son studio avec la mise en scène d’une accumulation de crabes, symbole du festin qu’il y a partagé avec quelques centaines d’amis la veille de l’intervention des pelleteuses, et dont le nom chinois est proche du mot « tyrannie ».

Exposition Ai Weiwei à Londres

Avec la réalisation d’une poussette en marbre – un travail d’une grande précision, et assez iconoclaste, le marbre étant un matériau noble plus souvent utilisé pour immortaliser des personnages que des objets du quotidien -, il illustre son espionnage par un agent alors qu’il se promenait au parc avec son fils. Agacé d’être suivi et pris en photo par cet individu, l’artiste lui a arraché son appareil, pris sa carte SD, pour se rendre compte qu’elle contenait des milliers de photos de lui avec son enfant…

Exposition Ai Weiwei à Londres

Ai Weiwei met en scène d’autres évènements qui l’ont marqué, tels que le tremblement de terre de 2011 dans le Sichuan, dans lequel plusieurs milliers de personnes sont mortes, en grande majorité des enfants, dont les écoles n’étaient pas construites selon les normes en vigueur. Son œuvre est constitué de tiges métalliques collectées sur les lieux, redressées puis assemblées comme un immense champ, paisible, en mémoire à toutes ces victimes dont les noms sont affichés sur les murs de la pièce. Il s’agit aussi d’une dénonciation de la corruption qui a mené à cette catastrophe : ce métal meurtrier retourne à la terre, d’où il n’aurait pas du sortir…

 

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

La dernière partie de l’exposition est un témoignage bouleversant sur les conditions de détentions de l’artiste : des caisses d’environ 1m50 de haut sur 3m de large, à travers lesquelles le visiteur est invité à regarder par la fenêtre, montrent des mises en scènes de sa cellule, à travers plusieurs situations vécues et glaçantes. En prison, Ai Weiwei était surveillé 24h/24 par deux gardes, qui avaient interdiction de lui parler. Ces reconstitutions glaçantes en disent plus long que n’importe quel discours sur l’abjecte absence de liberté et d’intimité.

Exposition Ai Weiwei à Londres

Ai Weiwei déteste son gouvernement mais aime son pays, comme en témoignage les nombreuses références à la Chine « éternelle » à travers des agglomérations d’objets anciens et récents, parfois iconoclastes, tels ces vases aux couleurs et aux sigles modernes, et le magnifique et gigantesque lustre qui clos l’exposition, et pour laquelle il a été spécialement réalisé, à partir de cristal et de … bicyclettes, symbole de son pays.

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

Exposition Ai Weiwei à Londres

 

Par ses dimensions, ses sujets, son réalisme et la façon qu’a Ai Weiwei de transcender les difficultés, et de se battre pour sa liberté, cette exposition magistrale a un effet durable sur les enfants.

Pratique :

Royal Academy of Arts

Burlington House, Piccadilly, Londres W1J 0BD

Horaires : tous les jours, de 10h à 18h (vente de tickets sur place : du mardi au dimanche, de 10h à 17h30 (21h30 le jeudi). Il est fortement de conseillé de réserver ses places en ligne.

En parallèle de cette exposition temporaire, et de manière pérenne, la RA propose de nombreuses activités pour le jeune public par l’entremise de son « Family Studio », qui organise une fois par mois, et gratuitement, des activités gratuites ouvertes aux familles avec des enfants de tout âge, sans réservation requise.

A lire aussi : Londres en famille, les 10 incontournables

 

Little Goguette vous a emmené ici :

Tags: , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page ↑